L’iPad nouveau est arrivé, version 2017. La tablette de chez APPLE connait une certaine maturité et ne fait plus partie des « découvertes ».

L’iPad est rentré dans les habitudes et les gens connaissent désormais le produit.

 

Après de nombreuses versions l’iPad s’appelle désormais « iPad », et c’est tant mieux ! Il y avait une certaine lassitude à trouver des noms de plus en plus surfaits et des qualificatifs à la machine.

 

Il est également moins cher par rapport à ces prédécesseurs ce qui est une grosse surprise chez APPLE qui avait tendance à augmenter ses tarifs au fil des nouveautés (iPhone et surtout les ordinateurs). Il est équipé d’un processeur A9 (A8X sur l’iPad Air 2), de 32 Go de stockage minimum et ça aussi c’est une excellente surprise ! 

Nous étions rapidement à l’étroit dans des tablettes de 16 giga et cette évolution vers du 32 giga était vraiment attendu depuis longtemps.

 

L’ipad reste fidèle à lui même avec une grosse autonomie de 10 heures, on ne sera pas déçu de ce coté là.

 

La prise en main surprend pour ceux qui sont habitués aux différents modèles d’iPad, car celui-ci est plus épais et plus lourd que ses prédécesseurs. L’écran, d’excellente facture n’est toutefois pas antireflet.

Ma première impression a été de revenir à un iPad 2 … Mais ce n’est pas une critique loin de là car les boutons de fermeture sont bien plus accessibles. 

 

 

Bref il est clair que cet iPad ne constitue pas une révolution technique mais il se positionne largement au dessus des autres tablettes du marché avec un produit qui suffit amplement à la plupart des utilisateurs scolaires. En plus vous gagnez en stockage ce qui était une priorité depuis de nombreuses années.

 

iPad