"Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas". DuckDuckGo n'enregistre pas vos recherches, ni votre adresse IP et ne trace pas votre navigation à l'aide de cookies.

 

C’est le moteur de recherche hybride par excellence, il va puiser les infos sur les API des moteurs Yahoo!, Wikipédia, Wolfgram, Bing & Blekko. Il préserve également votre vie privée, il n’enregistre pas votre IP et les informations personnelles des utilisateurs. DuckDuckGo a fait d’énormes progrès ces dernières années et a multiplié ses utilisateurs ! L’interface se révèle simple et le changement de langue se fait désormais facilement.

 

Il faut reconnaître qu'il faut cependant passer un peu de temps à se familiariser avec DuckDuckGo et à le paramétrer pour commencer à le prendre en main. Par exemple il n'est pas paramétré par défaut pour donner des réponses en français. Il suffit d'utiliser l'interrupteur situé à droite après une recherche pour activer la localisation. Beaucoup de fonctionnalité peuvent d’ailleurs se régler dans le menu (en haut à droite)

 

DuckDuckGo

 

DuckDuckGo est un moteur de recherche finalement très pointu, avec beaucoup de qualité et une grande capacité à traiter les requêtes simples. Dès que vous taperez un mot clef vous aurez rapidement une réponse correcte. L’adaptation sera plus longue si vous partez sur vos repères « google ». Par exemple pour obtenir l’actualité en premier DuckDuckGo sera moins réactif ; ou si vous voulez une carte de situation dans vos résultats de recherche … là il faudra jouer d’ingéniosité en ajoutant « map » en fin de requête, et encore pas pour toutes les recherches.

 

Ceci dit les résultats de recherche sont sensiblement différents de Google, surtout au niveau des images.

 

Il se démarque également avec une commande innovante surnommée « !Bang » qui au final n’est pas très clair. Il s'agit de raccourcis clavier permettant, à partir de DuckDuckGo, d'initier une recherche sur un grand nombre de sites. 

 

Ainsi !a permet de cherche sur Amazon, !yt sur YouTube, !g sur Google. Parmi les sites français on trouve !linternaute, !allocine, !lemonde, !lefigaro, !leboncoin ou encore !jdg pour JournalDuGeek.