Les archives de Ravensbrück sont maintenant disponibles en ligne grâce au lancement du site « Witnessing genocide ».

 

Ravensbrück, situé au nord de Berlin, était un camp de concentration destiné principalement aux femmes et aux enfants. Entre 1939 et 1945, 130 000 prisonnières y seront détenues et on estime que seules 15 000 à 30 000 d’entre elles étaient encore vivantes à la fin de la guerre.

 

Le site « Witnessing genocide » est édité par la bibliothèque universitaire de Lund (Suède). Ce site, disponible en Suédois et en Anglais, présente des

• témoignages,

• photographies,

• lettres dont certaines comportent des messages secrets,

• listes de travail,

• listes de transports,

• peintures,

• dessins,

 

• de nombreux autres documents.

 

 

consulter le site en cliquant ici

 

 

ravensbruck