Le design du Microsoft HoloLens

 

hololens

 

D’entrée de jeu le casque de Microsoft se distingue des autres casques sur le marché. Le casque est volumineux certes, mais léger et design. L’écran translucide en verre juste devant les yeux, le Microsoft HoloLens se positionne sur votre tête grâce à une structure composée de deux arceaux ajustables (ce qui lui permet de rester fixe quels que soient vos mouvements de tête).

Sur la tête le casque est confortable et on a tendance à l’oublier pour se concentrer sur l’environnement.

 

 Deux boutons de chaque côté de l’arceau vous permettent de régler le volume sonore et le niveau d’occlusion visuelle : plus celui-ci est élevé, plus l’affichage holographique se distinguera de ce qui vous entoure. Un microphone est intégré au casque, vous permettant de le commander à l’oral.

 

Cette dernière, qui fonctionne sous Cortana, est remarquablement réactive. La détection des gestes de la main est également parfaitement fonctionnel.

A noter que si vous utilisez les commandes vocales de Cortana il faudra alors parler la langue de Shakespeare.

 

L’intérieur du casque est rembourré et s’avère plutôt confortable, même si la répartition du poids est forcément mise sur l’avant du crane. 

 Il est facile également facile de le porter avec des lunettes et ça c’est un gros plus !

 

 

Niveau son, le casque embarque deux écouteurs sur l’un des arceaux, au niveau des oreilles. Ça suffit pour permettre une bonne qualité d’écoute sans à s’embarrasser d’écouteurs supplémentaires, d’autant que le son est spatialisé.